Découvrez le meilleur cialis original 10mg sans ordonnance sur PharmacieFrancie.com.

La Sérothèque : votre banque de données pour la protection de la faune sauvage

Il n’aura échappé à personne que le rôle de la faune sauvage est de plus en plus interpellé dans des problèmes sanitaires qui concernent les élevages domestiques, voire la santé publique. Bouc émissaire facile ou réalité démontrée ?

Les affirmations dans ce domaine sont souvent hâtives et le réseau des chasseurs se trouve de plus en plus souvent pris à partie dans des polémiques complexes de santé animale, sans toujours avoir des éléments pour débattre. La sérothèque peut apporter certains éléments de réponses si un doute est exprimé. Nous pourrons ressortir les échantillons et les « faire parler ».

Les prélèvements sont :

  • la rate qui est intéressante pour rechercher des traces de virus.
  • le sang qui permet de rechercher des traces (d’anticorps) de maladies virales ou bactériennes, voire parasitaires, ainsi que des traces de toxiques.

Pour plus d’informations, voir votre revue « chasser en Provence n°19 »

Il est prévu de constituer une banque de données d’une cinquantaine de prélèvements annuels.

Votre collaboration est indispensable pour la constitution de notre banque de donnée :

Pour qu’une analyse soit réussie, le sang doit être prélevé très rapidement, transporté horizontalement à température ambiante et centrifugé dans les 24 heures. Pour la rate, les contraintes sont nettement moins rigoureuses et engendrent moins de problèmes de traitement. La fiche de renseignement doit être correctement remplie et les numéros des échantillons et de la fiche doivent correspondre.

En fin de saison de chasse, nous transfèrerons l’ensemble de nos échantillons au laboratoire vétérinaire départemental qui dispose de moyens de conservation professionnels. Nous vous rappelons par la même occasion que le laboratoire vétérinaire assure les analyses de trichine. Cet examen est obligatoire si vous effectuez des repas de chasse… sans quoi, votre responsabilité peut-être engagée.

 

Répartition des prélèvements de la sérothèque