Découvrez le meilleur cialis original 10mg sans ordonnance sur PharmacieFrancie.com.

Chasse à la Glu : la ministre continue son œuvre de déconstruction… la FNC boycotte le Conseil national de la chasse et de la faune sauvage (CNCFS)

Chasse à la Glu : la ministre continue son œuvre de déconstruction…la FNC boycotte le Conseil national de la chasse et de la faune sauvage (CNCFS)

 

Alors que le Conseil d’Etat a rendu la semaine dernière sa décision dans le contentieux sur la chasse traditionnelle à la glu, pour lequel la Cour de Justice de l’Union Européenne (CJUE) avait fixé ses recommandations en mars dernier, Barbara Pompili continue son œuvre de déconstruction des chasses traditionnelles en s’attaquant maintenant à l’Arrêté cadre du 17 août 1989. Le Conseil d’Etat s’était, quant à lui, alors contenté d’annuler les arrêtés de 2018/19 fixant les quotas de capture en application de cet arrêté cadre.

 

Or le Conseil d’Etat n’avait pas annulé cet arrêté de 89 auquel il manquait juste un argumentaire complémentaire au caractère traditionnel de la capture à la glu. Celui-ci devant expliquer l’absence de solution alternative satisfaisante (élevage et reproduction des mêmes espèces en captivité) et démontrer que les espèces capturées accidentellement ne subissent pas de dommages autres que négligeables.

 

C’est ce que demandait l’arrêt de la CJUE de mars dernier et que le Conseil d’Etat dans son arrêt du 28 juin a confirmé.

 

La ministre a fait preuve d’une incroyable célérité pour envisager, sans la moindre concertation préalable avec la FNC, d’abroger l’arrêté de 89 au lieu de le compléter, car cette chasse traditionnelle fait bien partie des possibilités légales de dérogation prévues par la directive européenne.

 

La FNC déplore que la ministre ait toujours refusé de prendre en compte les éléments produits par la FNC et la Fédération Régionale des Chasseurs de PACA faisant état du faible stress des oiseaux capturés, de l’impossibilité de remplacer ce mode de capture par de l’élevage et du faible taux de capture accidentelle.

 

Par ce boycott, la FNC souhaite dénoncer la manière idéologique dont la ministre gère les dossiers relatifs à la Chasse, particulièrement sur le dossier des chasses traditionnelles. Les représentants de la profession agricole (FNSEA et l’APCA) et celui des lieutenants de louveterie ont été solidaires de cette position et ont également décidé de boycotter ce CNCFS.

 

Pour Willy Schraen, Président de la FNC :

« L’action convergente entre la ministre de la transition écologique et la commission européenne commence à peser lourd sur l’avenir de nos passions et de nos traditions rurales ! »

 

Dans son courriel du 7 juillet 2021, Eric Camoin, président de l’Association Nationale de Défense des Chasses Traditionnelles, a tenu à remercier la FDC 13 pour son implication :

Monsieur le Directeur,

Veuillez trouver ci-joint le communiqué concernant l’abrogation par le gouvernement de l’arrêté de 1989 encadrant la pratique de la glu.

Je profite de l’occasion pour vous remercier chaleureusement pour votre engagement et votre présence aux réunions.

Nous avons particulièrement apprécié votre soutien ainsi que votre capacité à mobiliser les chasseurs de votre département lors de la manifestation à Prades. Votre présence à nos côtés n’est plus à prouver.

Bien cordialement,

Eric Camoin

 

Communiqué du Collectif Glu

” Le Gouvernement veut achever la glu ”