bandeau-contenu
La Fédération Piégeage

Le piégeage

Le piégeage est une activité indispensable pour la régulation des espèces classées nuisibles. C'est d'une part un outil au service d'une politique "petit gibier" mais aussi une activité nécessaire du point de vue sanitaire afin de prévenir, et combattre les zoonoses (maladie animale transmissible à l'homme) telles que la rage, la leptospirose ou l'échinococcose.

Par leur présence quotidienne sur le terrain, les piégeurs agréés sont des relais privilégiés de la Fédération des Chasseurs pour détecter les anomalies sanitaires dont peut-être atteinte la faune sauvage.

Des collectivités (Mairie ou Conseil Général) font appel aux piégeurs agréés pour éviter par exemple des effondrements de digues ou de levées à cause du ragondin, destruction de l'isolation par les mustélidés...

Par ailleurs, les piégeurs agréés sont amenés à intervenir à la demande des particuliers pour des cas de dégâts dans des poulaillers et même parfois pour des attaques de renards sur des chiens ou des chats. De fait, les piégeurs agréés assurent l'équivalent d'une mission de service public puisqu'ils sont les seuls bénévoles à pouvoir intervenir pour réguler les espèces classées nuisibles en dehors de la chasse à tir.

N'est pas « piégeur » qui veut: pour utiliser les engins homologués, le piégeur doit suivre une formation dispensée par la Fédération des Chasseurs et obtenir suite à cette formation un agrément préfectoral. Il devra ensuite respecter une réglementation stricte : sur l'utilisation de pièges agréés, sur le relevé des pièges dans les heures suivant le lever du soleil, le piégeur devra aussi constituer un dossier administratif avec l'autorisation du propriétaire, la déclaration en mairie, puis rendre compte à l'administration par un bilan annuel.

Comment devenir piégeur agréé ?

Afin d'obtenir l'agrément, il faut suivre une formation qui est dispensée par la Fédération des Chasseurs en collaboration avec l'Association des Trappeurs du 13 Cette formation, de deux jours, se déroulent toute l'année suivant le nombre de candidat inscrit. Elle est constituée d'une partie théorique en salle, d'une partie pratique en extérieur et d'un test de connaissance à l'issu de la dernière journée.

La formation peut être suivie à partir de l'âge de quinze ans. Les personnes mineures doivent fournir une autorisation de leur représentant légal.

Une attestation de formation est délivrée pour chaque personne par la fédération et envoyée à la préfecture des Bouches du Rhône. Cette dernière renverra les agréments qui seront par la suite distribué aux nouveaux piégeurs (il faut compter 1 à 2 mois). Attention l'agrément ne peut pas être délivré aux personnes âgées de moins de seize ans.

Les piégeurs agréés sont tenus de marquer leurs pièges au numéro qui leur est attribué par le préfet.

Comment s'inscrire ?

Pour s'inscrire, il suffit de remplir le dossier que l'on trouve au siège de la Fédération ou en le téléchargeant(clic ici).

Comment piéger ?

Une fois en possession de son agrément, le piégeur doit prendre connaissance de la liste des espèces classées nuisibles dans le département, puis il doit effectuer une déclaration de piégeage en mairie. Quand la déclaration aura été tamponnée, un exemplaire sera affiché en mairie à l'emplacement réservé aux affichages officiels et un autre sera remis au piégeur qui devra le présenter à la Fédération des Chasseurs afin que lui soit délivré son carnet de piégeage. Cette déclaration est à faire tous les ans.

Enfin, lorsque le campagne de piégeage est terminée ( 1er juillet - 30 juin ), le piégeur doit, y compris s'il n'a pas pratiqué le piégeage au cours de l'année, remplir un bilan de piégeage en 2 exemplaires l'un est à retourner à la Direction Départementale des Territoires et l'autre à la Fédération avant le 30 septembre.